Communauté de marque et fans Facebook : moi aussi j’en veux !

Communauté de marque et fans Facebook : moi aussi j’en veux !

Avoir des fans facebook est devenu un objectif majeur pour les responsable marketing, comme il a été d’avoir son site web lorsque l’Internet s’est imposé comme canal majeur. L’objectif d’avoir des fans ? Montrer sa présence en ligne et prouver à ses supérieurs que l’on est compétent sur Internet. Parce que le nombre compte, et qu’il est un élément de comparaison facile. La course aux fans est lancée depuis maintenant plus d’un an, mais est-ce suffisant ? Non, bien évidemment. Faire pour faire n’apporte rien de bon, encore moins quand on parle des médias sociaux.

Obtenir 100 000 fans. Facile.

Pour donner la réponse à cette fameuse question « comment faire pour obtenir 100 00 fans ? », il suffit de faire du jeu concours, avec une dotation suffisamment attractive et l’obligation de devenir fan pour y participer. Répétez l’opération autant de fois que possible pour attirer les concouristes, et si nécessaire faites un tour sur les sites de concouristes pour promouvoir votre jeu. Les 100 000 fans seront à votre portée pour moins de 4€ le fan.

D’autres stratégies sont aussi possibles, mais il n’est pas question d’en parler ici car trop sournoises pour être utilisées par une marque. Cependant, la question du nombre de fans reste trop souvent posée, sans voir les conséquences néfastes de cette quête de fans. Car avoir des fans sur Facebook implique bien plus de contraintes que ce que l’on pourrait penser.

Et ensuite ? Conséquences pour le responsable de cette initiative

Créer une fan page Facebook pour un produit ou une marque implique de nombreuses conséquences pour le responsable de cette initiative. On peut compter parmi elles :

  • Etre capable de transformer les fans en clients : une fois vos fans collectés, quelle est la stratégie qui va faire de ces fans des éléments utiles pour votre marque ou produit ? Quelle justification donner à cet investissement ?
  • Savoir gérer la relation avec les fans : l’attente générée est forte, si vous n’êtes pas en mesure d’y répondre correctement vous aurez perdu du crédit auprès de votre cible, et potentiellement auprès de vos supérieurs.
  • Gérer l’utilisation de la page fan entre les différents départements de l’entreprise : une fois les fans acquis, les autres départements souhaiteront aussi utiliser ce canal de communication pour leurs besoins. Il vous sera nécessaire d’établir des règles de gestion afin de ne pas brouiller votre message ni celui de l’entreprise.

Les implications d’une fan page sont importantes et apportent leurs lots de contraintes. Il est nécessaire de s’y préparer et d’avoir les réponses pour faciliter la gestion de cette communauté de fans dans un environnement qui n’est pas le vôtre mais celui de Facebook.

Les fans Facebook, un moyen pas une fin

Avoir une communauté de fans sur Facebook n’est pas une fin mais un moyen. Un moyen d’acquérir de la visibilité sur une plateforme mettant à disposition ses membres et un moyen de diffuser ses messages. Mais toute la question est la suite, l’étape qui permet de transformer ces utilisateurs d’une plateforme où la marque a un statut de divertissement à des prospects et clients.

Source : de weqli

Articles Similaires

Recrutement + Social Media = Comment Adidas recrute son Social Media Catalyst

Recrutement + Social Media = Comment Adidas recrute son Social Media Catalyst

Marque + Social Media = optimiser son empreinte digitale

Marque + Social Media = optimiser son empreinte digitale

Une critique négative, une nouvelle chance de faire bonne impression : cas de Groupon

Une critique négative, une nouvelle chance de faire bonne impression : cas de Groupon

Visibilité + Réseaux Sociaux = Nouveaux enjeux et nouveaux outils

Visibilité + Réseaux Sociaux = Nouveaux enjeux et nouveaux outils