Marque + Social Media = optimiser son empreinte digitale

Marque + Social Media = optimiser son empreinte digitale

Les marques ont su imprimer leur empreinte sur les médias traditionnels car il n’y avait que 4 canaux différents et assez simple d’accès, l’accès étant limité à la capacité d’achat d’espace des entreprises. Etre présent en affichage extérieur, à la TV, à la radio, et dans les journaux était et reste cohérent. Mais être sur Internet n’est pas aussi simple : entre les plateformes (blog, forums, twitter, facebook, sites web, comparateurs, …) et les usages faits de ceux-ci par les consommateurs pour trouver les informations qu’ils cherchent, il est n’est pas chose aisé que de décider d’où commencer, et jusqu’où aller. Voici une revue des possibilités pour optimiser son empreinte digitale.

Etre présent là où l’on est attendu.

Faire de la publicité sur les différents réseaux sociaux et forums est une option viable, mais les taux de clic n’encouragent pas à impliquer beaucoup de budget. Les sites de destinations sont devenus si nombreux que chaque personne trouvera un site dédié à chacun de ses centres d’intérêt mais la marque ne saura pas gérer les relations avec de multiples sites, qui pour la plupart n’ont pas de régie publicitaire. De plus l’intérêt des visiteurs se trouve dans le contenu du site et non dans les publicités qui peuvent s’y trouver. D’où la nécessité de mettre en place une nouvelle démarche, celle du contenu.

Attirer en étant intéressant.

Optimiser son empreinte digitale va favoriser la notoriété de la marque sur le web, et augmenter de manière quasi mécanique le trafic généré vers vos différents sites de marque, qu’ils soient promotionnels ou institutionnels. A condition d’aider les utilisateurs à aller sur vos sites, que cela soit via un lien dans votre profil utilisateur ou via le partage d’un contenu intéressant qui est disponible sur l’un de vos sites.

Utiliser les canaux digitaux pour ce qu’ils sont.

En allant sur Facebook l’on se retrouve souvent avec une page d’une marque que l’on apprécie, et que l’on va suivre en cliquant sur le bouton « j’aime ». Mais sans suite de la part du propriétaire de la page, c’est-à-dire sans qu’il « pousse » du contenu vers les personnes qui ont cliqué sur le fameux bouton. La simple action de créer une page fan et d’avoir des fans n’entraînera aucune action de la part des membres de Facebook. C’est à vous, marque, d’en faire un bon usage. Cet exemple révèle bien souvent que les marques ne savent pas comment utiliser ces nouveaux canaux de communication, que cela en « push » ou en « pull ». Voici quelques grandes lignes à respecter pour tirer profit des plateformes et ainsi optimiser son empreinte digitale :

  • Facebook : le coeur du système est de pousser des contenus qui seront commentés par les fans de la page; sans commentaire, pas de visibilité de votre page dans les flux d’actualité de vos fans, et surtout des amis de vos fans. Et donc pas de trafic vers votre page, et pas plus vers vos services.
  • Twitter : 140 caractères sont généralement trop court pour qu’une marque s’exprime. Et ce n’est pas là l’intérêt de Twitter. Son intérêt réside dans le partage de liens intéressants. Devenez référent dans votre domaine d’activité et vous aurez derrière vous toute une armée de « early adopters » et d’experts qui parleront de vous.
  • Blog : le blog vous donne la possibilité de vous exprimer, et surtout vous offre la capacité de créer du contenu que vous pourrez médiatiser sur les réseaux sociaux. Cette capacité d’hébergement est clé dans une stratégie social media.
  • Forum : apprenez à écouter vos clients sur des forums extérieurs, et participez y pour montrer à votre cible que vous êtes aussi présent là où ils sont.
  • Site web produit : intégrez le dans votre stratégie social media comme un outil qui vous ouvrira les portes du réseau d’amis de vos consommateurs. Soit par un jeu qui interagira avec Facebook, ou qui saura valoriser vos clients pour qu’ils le partagent avec leurs amis via email.

Ecouter pour être écouté.

Quelque soit votre action sur les médias sociaux, il est important d’intégrer dans vos stratégies :

  • Etre présent là où la marque est attendue : si vous sollicitez lorsque vous n’êtes pas attendu, au mieux vous perdrez de la crédibilité auprès d’une personne, au pire cette personne vous décrédibilisera auprès de tous ses amis en postant un avis sur les réseaux sociaux qu’il fréquente. Et n’oubliez pas qu’une personne mécontente est bien encline à parler sur Internet qu’une personne contente de votre marque/ produit.
  • La publicité se fait via les contenus : la publicité sur les réseaux sociaux n’est pas suffisamment performante pour vous apporter le trafic ou la notoriété que vous cherchez. Mais les contenus sont très performants car échangés par les utilisateurs. Et l’unique source de viralité des campagnes.

Source : de weqli

Articles Similaires

Recrutement + Social Media = Comment Adidas recrute son Social Media Catalyst

Recrutement + Social Media = Comment Adidas recrute son Social Media Catalyst

Une critique négative, une nouvelle chance de faire bonne impression : cas de Groupon

Une critique négative, une nouvelle chance de faire bonne impression : cas de Groupon

Visibilité + Réseaux Sociaux = Nouveaux enjeux et nouveaux outils

Visibilité + Réseaux Sociaux = Nouveaux enjeux et nouveaux outils

eCommerce et performance : Social Commerce, personnalisation et efficacité multiplateforme

eCommerce et performance : Social Commerce, personnalisation et efficacité multiplateforme