Nouvelle Fan Page : les marques, vaches à lait et à contenus de Facebook

Nouvelle Fan Page : les marques, vaches à lait et à contenus de Facebook

Les pages officielles, appelées plus généralement fan pages, ont été la porte d’entrée des marques sur la plateforme sociale Facebook pour leur permettre d’accéder à des options spécifiques à leurs besoins. Depuis quelques semaines maintenant une nouvelle version de ces pages est disponible aux entreprises, toute nouvelle page étant proposée dans ce format. Les évolutions visuelles qui l’accompagnent vont impliquer quelques changements dans la gestion graphique de la page mais c’est dans sa gestion que les répercussions sont les plus importantes. Tour d’horizon de ces petites évolutions qui fondent les nouveaux enjeux des pages officielles Facebook.

Page officielle : entre profil utilisateur et flux d’informations

L’évolution la plus visible réside dans le fait que les onglets ont migré vers le côté droit de la page officielle, laissant la place pour la visualisation de photos provenant des albums photos. Un format visuel qui reprend celui de la page individuelle de chaque utilisateur. Ce qui implique que le point central de la page a changé : l’utilisation principale des onglets et donc des applications laisse la priorité au flux d’information proposé par la marque.

Une autre évolution, celle-ci plus discrète est la possibilité de mettre en avant les contenus sur lesquels les utilisateurs ont le plus contribué au lieu des informations poussées par la marque. Un usage qui se rapproche de la fonction « A la une » proposée sur votre page d’accueil Facebook vous permettant de voir les informations les plus importantes provenant de votre réseau.

La page officielle verse donc maintenant plus dans la visualisation de contenus dynamiques que dans les applicatifs et onglets. Une mise en avant qui change radicalement la ligne directrice que les marques devront suivre pour continuer leur course effrénée aux fans, la plateforme sociale invitant lourdement les annonceurs à pousser du contenu frais pour les fans.

Les marques appelées à devenir producteur de contenus sur Facebook

Cette évolution ne tend pas à aider les marques à s’approprier un nouvel espace de communication mais de les appeler à produire du contenu pour les utilisateurs de Facebook afin qu’ils puissent passer plus de temps sur la plateforme. La capacité d’interactivité avec les marques se réduit d’autant que visiter la page officielle n’est plus intéressante pour l’utilisateur puisqu’il pourra obtenir les informations poussées par la marque directement depuis sa page d’accueil. Autant dire que le Facebook Commerce risque d’y laisser quelques plumes.

Une évolution qui semble majeure vient s’ajouter à cette incitation à produire du contenu. Il sera possible d’utiliser le principe de l’iFrame pour créer des onglets au lieu de passer par le langage propriétaire de Facebook (FBML). Une bonne nouvelle pour les marques dans un premier temps, car facilitant la création d’onglets additionnels en évitant le langage spécifique Facebook et permettant de passer par des prestataires déjà existants et des technologies qui n’étaient que difficilement intégrables comme le Flash.
Il faudra cependant faire attention à l’usage de cette fonction iFrame qui vous incitera à proposer des contenus et des outils disponibles sur votre site directement sur Facebook mais qui en contrepartie nous empêchera toute possibilité de récupération d’informations utilisateurs, faute aux conditions générales d’utilisation mises à jour par la plateforme sociale.

Les marques, fermes de contenus de Facebook

Les évolutions techniques et visuelles vont dans un premier temps faciliter la vie des annonceurs en leur donnant l’impression de maitriser l’outil Page Officielle plus facilement. Mais en fin de compte il est fort probable que les marques soient le dindon de la farce, devenant des machines à distraire les utilisateurs Facebook au lieu de faire de Facebook un véritable levier d’acquisition & fidélisation. Et cette évolution risque bien de laisser sur le bord de la route tous les prestataires spécialistes des applications Facebook maintenant qu’elles vont être éloignées du coeur d’activité des marques.

Source : de weqli

Articles Similaires

Recrutement + Social Media = Comment Adidas recrute son Social Media Catalyst

Recrutement + Social Media = Comment Adidas recrute son Social Media Catalyst

Marque + Social Media = optimiser son empreinte digitale

Marque + Social Media = optimiser son empreinte digitale

Une critique négative, une nouvelle chance de faire bonne impression : cas de Groupon

Une critique négative, une nouvelle chance de faire bonne impression : cas de Groupon

Visibilité + Réseaux Sociaux = Nouveaux enjeux et nouveaux outils

Visibilité + Réseaux Sociaux = Nouveaux enjeux et nouveaux outils