Découvrez le débat sur le dispositif Pacitel

Découvrez le débat sur le dispositif Pacitel

Pacitel, dispositif qui encadre le démarchage téléphonique, a fait l’objet d’un débat entre Yves Le Mouël, Directeur Général de la Fédération Française des Télécoms, Natalie Jouen Arzur, Présidente de Pacitel et Laurent Biojoux, Directeur de la Relation Client d’Orange France.

Définie par Natalie Jouen Arzur comme « une liste sur laquelle les consommateurs qui ne souhaitent plus recevoir d’appels de prospection commerciale téléphonique, peuvent s’inscrire », Pacitel fonctionne sur la base du volontariat des entreprises qui s’engagent à ne plus solliciter les consommateurs inscrits. Yves Le Mouël précise qu’il s’agit de la part des entreprises d’une « responsabilité vis-à-vis du client », pour que « le consommateur [ait] confiance en ses fournisseurs ».

Yves Le Mouël explique de manière plus précise l’engagement de la Fédération Française des Télécoms aux côtés de Pacitel : l’organisation « représente des opérateurs qui sont, par nature, des entreprises responsables », et qui souhaitent s’engager dans une relation durable avec leurs clients.

Laurent Biojoux rebondit sur ces propos en confirmant l’importance pour Orange de « la responsabilité de l’entreprise vis-à-vis de ses clients », et du « respect des consommateurs ». L’engagement d’Orange aux côtés de Pacitel s’est donc fait tour naturellement « dès que [l’entreprise] a eu connaissance du projet » pour « respecter le désir de ses clients » et « éviter de prospecter les gens que ne le veulent pas », ce qui représente en outre un coût important pour les entreprises.

Pacitel est soutenu par l’AFRC, la FFT, la FEVAD, SNCD et FVD.

Articles Similaires

Parution de la 2ème vague du Baromètre de la Relation Client

Parution de la 2ème vague du Baromètre de la Relation Client

LIVRET DE L’OBSERVATOIRE DE LA RELATION CLIENT 2012

LIVRET DE L’OBSERVATOIRE DE LA RELATION CLIENT

Les Rendez-Vous de la Relation Client en région

Les Rendez-Vous de la Relation Client en région

Interview de Laurent Uberti – Président du SP2C

Interview de Laurent Uberti – Président du SP2C